Agence de la santé publique du Canada – demande de réactifs pour tests COVID19

Certains de nos membres nous ont fait savoir que l’Agence de santé publique du Canada (ASPC) avait envoyé une demande urgente de réactifs, en particulier de réactifs d’extraction d’ARN pour les tests COVID-19. Si vous avez de tels réactifs dans votre laboratoire que vous pourriez donner (voir la liste ci-dessous), veuillez envisager de le faire. Continuer la lecture

Une étude de Martin Lévesque précise le rôle des neurones dopaminergiques dans l’hyperactivité et suggère un mécanisme d’action pour le Ritalin

Martin LévesqueLisez un nouvel article de ULaval nouvelles sur une découverte récente de Martin Lévesque:

Hyperactivité: des rouages cellulaires mis au jour
Une étude précise le rôle des neurones dopaminergiques dans l’hyperactivité et suggère un mécanisme d’action pour le Ritalin

Bien qu’environ une personne sur 10 souffrira du trouble de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) au cours de sa vie, les causes cellulaires de ce problème de santé sont encore très mal comprises. Une étude publiée dans Cell Reports par une équipe du Centre de recherche CERVO de l’Université Laval permet maintenant d’y voir un peu plus clair. En effet, ces chercheurs sont parvenus à déterminer quel type de neurones sont impliqués dans l’apparition de l’hyperactivité chez la souris ainsi que les mécanismes cellulaires en cause. Cette percée suggère un mode d’action plausible pour le Ritalin, un médicament abondamment prescrit contre le TDAH, mais dont le mécanisme d’action est méconnu. Continuer la lecture

Des chercheurs de McGill mettent un terme à une décennie de recherches sur les capteurs de la douleur mécanique

Reza Sharif-Naeini, image from McGill.ca
Reza Sharif-Naeini, image credit McGill.ca

Des chercheurs de l’Université McGill ont découvert qu’une protéine présente dans la membrane de nos neurones sensoriels joue un rôle dans notre capacité à ressentir la douleur mécanique, jetant ainsi les bases du développement de nouveaux analgésiques puissants.

Publiée dans la revue Cell, l’étude est la première à démontrer que TACAN, une protéine hautement conservée chez les vertébrés et dont la fonction demeurait floue, joue en fait un rôle dans la détection de la douleur mécanique en transformant les pressions mécaniques en signaux électriques. Continuer la lecture

Hypersensibilité à la douleur: problème à la pompe

Yves De Koninck
Yves De Koninck

L’hypersensibilité à la douleur et plusieurs autres maladies seraient associées à une protéine servant de pompe à ions dans les neurones

L’équipe du professeur Yves De Koninck, de la Faculté de médecine et du Centre de recherche CERVO, avait déjà ciblé la protéine KCC2 comme rouage clé du mécanisme conduisant à l’hypersensibilité à la douleur. Une nouvelle étude publiée la semaine dans la revue Nature Communications confirme cette piste et renforce l’idée que cette protéine pourrait être une cible de choix pour créer une nouvelle classe d’analgésiques destinés au traitement de ce problème devant lequel la médecine est souvent impuissante. Continuer la lecture

Des stagiaires canadiens contribuent au succès de la 13e école d’été CAN-IBRO

Dr. Claire Bomkamp and Ms. Jennifer BoatengLa Dre Claire Bomkamp (UBC) et Mme Jennifer Boateng (McGill) ont participé en tant que stagiaires d’enseignement à la 13e école d’été CAN-IBRO qui s’est tenue du 13 au 31 mai 2019 à Montréal et à Toronto. Les deux stagiaires ont contribué à l’enseignement de 12 étudiants diplômés et boursiers postdoctoraux africains et latino-américains et ont trouvé l’expérience très enrichissante. Les deux stagiaires ont acquis des connaissances précieuses sur les défis et les possibilités de former des étudiants diplômés et de mener des recherches en neurosciences dans les pays à faibles et moyens ressources. Continuer la lecture

Des chercheurs canadiens sont les premiers à utiliser les ultrasons pour délivrer un composé qui stimule la communication entre les cellules du cerveau chez les souris atteintes de la maladie d’Alzheimer

Isabelle Aubert
Isabelle Aubert

Isabelle Aubert, chercheuse principale à l’Institut de recherche Sunnybrook, et sa doctorante, Kristiana Xhima, ont dirigé la première étude utilisant des ultrasons focalisés pour délivrer une molécule au cerveau afin de relancer la fonction des neurones vitaux pour l’apprentissage et la mémoire chez les souris atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Une percée qui vise à restaurer la fonction des neurones vitaux pour l’apprentissage et la mémoire

Continuer la lecture

Ralentir la progression de la sclérose en plaques

Alexandre Prat CREDIT: BONESSO-DUMAS
Alexandre Prat
CREDIT: BONESSO-DUMAS

En découvrant une molécule qui freine la progression de la sclérose en plaques, des chercheurs du CRCHUM ouvrent la voie à de nouvelles thérapies pour les 77 000 Canadiens touchés par cette maladie.

Plus de 77 000 Canadiens sont touchés par la sclérose en plaques, une maladie dont les causes demeurent inconnues. Actuellement, ils n’ont aucun espoir de guérison. Dans une étude publiée dans Science Translational Medicine, des chercheurs du Centre de recherche du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CRCHUM) lèvent le voile sur une molécule baptisée ALCAM qui, une fois bloquée, freine la progression de la maladie. Les résultats de leurs travaux, menés in vitro chez l’humain et in vivo chez la souris, pourraient permettre la mise au point d’une nouvelle génération de thérapies pour traiter cette maladie auto-immune. Continuer la lecture

Les origines cellulaires de plusieurs tumeurs cérébrales pédiatriques identifiées

Dr Claudia KleinmanUne équipe de recherche dirigée par la docteure Claudia Kleinman, chercheuse à l’Institut Lady Davis de l’Hôpital général juif, la docteure Nada Jabado, de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM), et le docteur Michael Taylor, de l’Hôpital pour enfants malades (SickKids), a découvert que plusieurs types de tumeurs cérébrales pédiatriques très agressives et, en fin de compte, fatales apparaissent pendant le développement du cerveau. L’événement génétique qui déclenche la maladie se produit dans les toutes premières phases du développement cellulaire, souvent dans les phases prénatales. Ces conclusions constituent un progrès important dans notre compréhension de ces maladies et sont publiées dans la revue Nature Genetics. Continuer la lecture

Découverte du mode d’activation des récepteurs opioïdes

Louis Gendron - Université de SherbrookeUne étude dirigée par l’Université de Bonn et l’Université ShanghaiTech, en collaboration avec l’Université de Sherbrooke, ouvre la porte à la création de nouveaux analgésiques.

Conjointement avec des collègues universitaires chinois, belges, allemands et américains, l’équipe de chercheurs de l’Université de Sherbrooke (UdeS), dirigée par le directeur du Département de pharmacologie-physiologie, professeur Louis Gendron, a participé à la découverte du mécanisme de liaison d’un important récepteur aux opioïdes. Les résultats devraient faciliter le développement de nouvelles substances actives. Les opioïdes utilisés de nos jours pour traiter les douleurs intenses peuvent créer une dépendance et ont souvent des effets secondaires importants, comme la nausée. Les résultats sont publiés dans la revue renommée Science Advances. Continuer la lecture