Brian E Chen – Jeune chercheur de l’ACN 2014

Brian Chen

Brian Chen

L’Association canadienne des neurosciences est fière d’annoncer que Brian E Chen, du Centre de recherche en neurosciences de l’université McGill, recevra un prix du jeune chercheur de l’ACN 2014. Il recevra son prix lors de la cérémonie d’ouverture de notre congrès annuel, le 25 mai prochain.

«Je veux comprendre comment se construit le cerveau»

Brian Chen cherche à comprendre comment les instructions pour former les connections dans le cerveau sont encodées dans le génome. Il utilise des techniques d’imagerie à haute résolution qu’il combine avec la génétique moléculaire avancée pour observer la formation de connections synaptiques à l’intérieur du cerveau d’animaux vivants. Son laboratoire utilise des systèmes modèles invertébrés pour identifier les gènes impliqués dans le réseau neuronal, et des animaux vertébrés pour faire des liens avec le cerveau humain. Les recherches de Brian Chen mettent en lumière comment le patron de connection du cerveau est encodé dans le génome, et comment ces instructions font défaut dans certains désordres du cerveau.

Par ses accomplissements scientifiques, Brian Chen a démontré son aptitude à répondre à des questions fondamentales de neuroscience. Sa recherche a permis d’approfondir notre compréhension des mécanismes sous-tendant les connections neuronales, et les causes génétiques de désordres intellectuels, comme le syndrome du X fragile, la trisomie 21 et l’autisme. Ses découvertes ont été publiées dans des revues scientifiques de grand impact, comme Nature, Cell et Nature Neuroscience.

Biographie

Brian Chen a reçu son PhD en Neurobiologie du State University of New York at Stony Brook à l’âge de 24 ans, où il travaillait avec le Dr Karel Svoboda au Cold Spring Harbor Laboratory. Il a ensuite fait un stage post-doctoral au Dana-Farber Cancer Institute au Harvard Medical School, travaillant avec le Dr Dietmar Schmucker jusqu’en 2006. Il a ensuite amorcé un second stage post-doctoral à Harvard, au cours duquel il a gagné un «Merck Award for Genome Related Research», lors de son travail avec le Dr Joshua Sanes. En 2009, il a joint l’université McGill pour partir son laboratoire comme chercheur indépendant. Il a reçu une Chaire de recherche du Canada sur la formation des circuits neuronaux en 2009 et la Sloan Research Fellowship en 2011 de la Alfred P. Sloan Foundation. Les recherches de Brian Chen ont fourni des clés importantes pour la compréhension des bases cellulaires et moléculaires de la formation et du raffinement des circuits neuronaux.

Publications-clés:

Cvetkovska V, Hibbert AD, Emran F, Chen BE. Overexpression of Down syndrome cell adhesion molecule impairs precise synaptic targeting. Nat Neurosci. 2013 Jun;16(6):677-82.PubMed

Chen BE, Kondo M, Garnier A, Watson FL, Püettmann-Holgado R, Lamar DR, Schmucker D. The molecular diversity of Dscam is functionally required for neuronal wiring specificity in Drosophila. Cell. 2006 May 5;125(3):607-20. PubMed

Trachtenberg JT, Chen BE, Knott GW, Feng G, Sanes JR, Welker E, Svoboda K. Long-term in vivo imaging of experience-dependent synaptic plasticity in adult cortex. Nature. 2002 Dec 19-26;420(6917):788-94. PubMed

Lendvai B, Stern EA, Chen B, Svoboda K. Experience-dependent plasticity of dendritic spines in the developing rat barrel cortex in vivo. Nature. 2000 Apr 20;404(6780):876-81. PubMed

Chen BE, Lendvai B, Nimchinsky EA, Burbach B, Fox K, Svoboda K. Imaging high-resolution structure of GFP-expressing neurons in neocortex in vivo. Learn Mem. 2000 Nov-Dec;7(6):433-41. PubMed

Kays I, Cvetkovska V, Chen BE. Structural and functional analysis of single neurons to correlate synaptic connectivity with grooming behavior. Nat Protoc. 2014 Jan;9(1):1-10.PubMed

Plus d’information:

Veuillez visiter le site web de Brian Chen pour plus d’information au sujet de ses recherches: http://brianchenlab.mcgill.ca et le http://genedig.org pour consulter son application de génomique.